Skip to content

Le vidéoclub Doki Doki présente : les films sur le confinement

Publié le 19 Nov 2020
Inside Doki Doki

Vous vous sentez enfermés chez vous, victimes d’une horrible injustice du méchant gouvernement. Relativisez, comme nous allons le voir avec ces films et séries, ça pourrait être bien pire.

1- La nuit a dévoré le monde (Dominique Rocher, 2018)

Preuve éclatante qu’il est possible de faire du très bon cinéma de genre en France, ce film trop peu connu est une relecture très intelligente du concept de l’apocalypse zombie à tendance confinement. L’acteur principal, Anders Danielsen Lie, est épatant de justesse dans sa gestion d’une situation tout à fait exceptionnelle, et réussit à replacer la normalité de la vie au premier plan.

À noter la présence de la toujours excellente Golshifteh Farahani au casting.

2- Avenue 5 (1 saison, 2020)

Nouvelle série d’Armando Iannucci, auquel nous devions déjà l’hilarante Veep sur les coulisses de la vice-présidence américaine. Il nous emmène cette fois-ci dans un futur proche à bord d’une croisière de l’espace sur laquelle tout tourne mal.

Festival d’humour noir, avec un Hugh Laurie dépressif au sommet et des seconds rôles tous plus déjantés les uns que les autres. Si vous voulez rire d’une personne éjectée dans l’espace ou de la rupture d’une canalisation d’eau usée, c’est par ici.

Ouais ouais, c’est le mec docteur sur TF1 là …

3- Les poings contre les murs (David Mackenzie, 2014)

Je sais pas vous, mais j’ai un petit faible pour les bons films de prison. Et là, on est servi. Ambiance délétère et déchaînement de violence sont au menu de cet excellent film sur le sujet, porté par un Jack O’Connell (découvert dans la série Skins) magistral en jeune délinquent jeté dans une prison pour adultes. Petit détail, il y retrouve son père, interprété par un Ben Mendelsohn glaçant, qui a passé la majeure partie de sa vie derrière les barreaux.

4- Dead Set (1 saison, 2008)

Les anglais savent nous proposer des mini-séries marquantes, et celle-ci tape juste. Le pitch ? Des participants à une émission de télé-réalité type Big Brother, enfermés dans leur studio/maison, découvrent que le pays a été dévasté par une invasion de zombies et qu’ils sont désormais abandonnés et enfermés.

La panique s’emparant du groupe, s’ensuit l’éventail classique des comportements humains, des plus nobles aux plus bas. Cinq épisodes à picorer tranquillement sur son canapé.

5- Life – Origine Inconnue (Daniel Espinosa, 2017)

Injustement boudé à sa sortie, ce film de science-fiction horrifique au casting trois étoiles (Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson entre autres) est une relecture/hommage du premier Alien.

À bord de la station spatiale internationale, des scientifiques découvrent la première forme de vie extraterrestre et, comme vous pouvez vous en douter, ça part vite sur un mélange de décisions regrettables et d’hémoglobine. Pas révolutionnaire mais du bon petit cinéma de genre.